Open Access
Article de synthèse / Review Article

Tableau 1

Diversité des définitions de l’agroécologie dans la littérature.

Diversity of definitions of agroecology in the literature.

Références Quelques définitions de l’agroécologie
Francis et al., 2003 L’agroécologie représente « l’étude intégrative de l’écologie de l’ensemble des systèmes alimentaires, englobant les dimensions écologiques, économiques et sociales − ou plus simplement l’écologie des systèmes alimentaires »
Hazard et al., 2016 L’agroécologie est une alternative à une agriculture intensive qui promeut des systèmes de production agricole valorisant la diversité biologique et les processus naturels (cycles de l’azote, du carbone, de l’eau, équilibres biologiques entre organismes ravageurs et auxiliaires des cultures…). Elle se développe dans le champ scientifique comme une approche intégrant les concepts et méthodes d’une diversité de disciplines, dont l’agronomie, l’écologie, l’économie, la sociologie
Visant à promouvoir les services rendus par les processus naturels, elle analyse à différents niveaux (de la parcelle au territoire, de l’individu à la communauté, du court au long terme) les relations évolutives qui se créent au sein de ces systèmes entre le vivant, son mode de gestion et le contexte écologique, économique et social de cette gestion
Baret, 2017 « L’agroécologie est un ensemble de principes d’action fondés sur deux grandes idées. La première : on travaille avec la nature et non pas contre elle. C’est donc une agriculture qui s’appuie sur le fonctionnement naturel d’un écosystème. La seconde : l’agriculture doit être efficace d’un point de vue économique – le but étant de gagner sa vie et nourrir sa famille – c’est au niveau du système qu’il faut réfléchir et non plus au niveau de la parcelle »
FAO, 2018a L’agroécologie est une discipline scientifique, un ensemble de pratiques, un mouvement social. Sur un plan scientifique, la question est de savoir comment les différentes composantes de l’agroécosystème interagissent. Concernant les pratiques, elle recherche des systèmes agricoles durables qui optimisent et stabilisent les rendements. En tant que mouvement social, elle assume des rôles multifonctionnels pour l’agriculture, promeut la justice sociale, nourrit l’identité et la culture et renforce la viabilité économique des zones rurales. L’agroécologie est une approche intégrée qui applique simultanément des concepts et des principes écologiques et sociaux à la constitution et à la gestion de systèmes agroalimentaires
Côte et al., 2018 Les auteurs font référence à la notion d’agroécologie faible, qui rétablit dans les exploitations et les agrosystèmes le bouclage des cycles biologiques (carbone, azote) pour réduire l’utilisation des produits phytosanitaires. Mais ce modèle n’interpelle ni l’organisation de la recherche, ni celle du marché. Les auteurs évoquent également la notion d’agroécologie forte, qui amène à une réforme générale du système alimentaire pour le rendre plus durable, à une recherche participative, à une consommation responsable et à un renouvellement des politiques publiques conduisant à une régulation des marchés et à l’autonomie et la responsabilisation des collectivités locales.
Doré et Bellon, 2019 Pour Altieri, « l’agroécologie est une application des principes de l’écologie à l’agriculture », définition initiale de l’agroécologie, inspirée des travaux de Bensin dans les années 1930

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.