Open Access
Article de recherche / Research Article

Tableau 1

Caractéristiques des écoles-acteurs.

Characteristics of learning partners schools.

Date Participants Thème Points abordés Questionnements, besoins identifiés et difficultés
EA1 16/11/2016 13 participants :
– 6 chercheurs
– 4 structures d’appui
– 3 institutions de l’État décentralisées et déconcentrées
L’école-acteurs – Définition du concept d’école-acteurs et présentation de ses rôles et objectifs
– Thèmes à aborder
– Organisation : identifier les personnes à mobiliser
– Convenir de l’enjeu à traiter (la pollution diffuse) et validation
– L’approche territoriale/approche filière.
– Comment s’assurer d’une bonne représentation des acteurs au sein des EA ?






EA2 09/03/2017 28 participants :
– 14 chercheurs
– 9 structures d’appui
– 4 institutions de l’État décentralisées et déconcentrées
– 1 producteur et transformateur
Les innovations techniques – Caractérisation de l’utilisation des pesticides
– Les innovations disponibles pour une diminution : paillage, post récolte, sarclage mécanique et accompagnement à la transition agroécologique
– Dispositifs mis en œuvre
– Comment évaluer les impacts ? et surtout sur le long terme ?
– Quels freins au développement des innovations ?
– Comment les innovations proposées par les institutions sont-elles diffusées et comment sont-elles perçues par les agriculteurs ?
– Intérêt et importance de coupler l’EA et les dispositifs d’expérimentation.






EA3 15/06/2017 22 participants :
– 12 chercheurs
– 4 structures d’appui
– 3 institutions de l’État décentralisées et déconcentrées
– 1 producteur et transformateur
– 2 particuliers et associations de la société civile
Sensibiliser sans culpabiliser – Préciser les règles du jeu de l’EA, (écoute, respect d’autrui et reconnaissance des positions divergentes)
– Informer sans inquiéter ni culpabiliser
– Accompagner au changement de pratiques
– Difficultés à mobiliser.
– Transformation de l’information.
– Confrontation des visions à long terme (projet de recherche et développement) et des visions à court terme (inquiétudes de la population).






EA4 24/11/2017 37 participants :
– 19 chercheurs
– 6 structures d’appui
– 4 institutions de l’État décentralisées et déconcentrées
– 8 producteurs et transformateurs
Comment se passer du glyphosate ? – La question de l’interdiction des pesticides
– Le glyphosate et son interdiction
– Relation entre connaissance du danger et interdiction
– Impact des interdictions et solutions envisageables
– Illustrer la démarche de co-conception sur un exemple d’actualité
– Beaucoup de technologies existantes mais peu d’informations.
– Ces innovations sont-elles toujours accessibles ?
– Quel devenir et quelle portée pour les conclusions issues des écoles-acteurs ?
– Besoin d’un inventaire des techniques innovantes.
– Besoin d’un livre blanc sur le glyphosate.






EA5 15/02/2019 34 participants :
– 14 chercheurs
– 5 structures d’appui
– 6 institutions de l’État décentralisées et déconcentrées
– 3 producteurs et transformateurs
– 6 particuliers et associations de la société civile
L’agriculture guadeloupéenne et les attentes de la population – Les attentes de la population guadeloupéenne vis-à-vis de l’agriculture locale
– Les réponses de cette agriculture (évolutions des systèmes de production selon des normes, le marché et les attentes des consommateurs)
– Comment redonner confiance dans les produits agricoles guadeloupéens ?
– Les importations sont-elles un frein au développement de la diversification ?
– Nécessité de développer une communication positive du métier d’agriculteur.
– Les collectivités locales n’appuient pas le développement de l’agriculture guadeloupéenne.






EA6 20/09/2019 43 participants :
– 15 chercheurs
– 6 structures d’appui
– 11 institutions de l’État décentralisées et déconcentrées
– 6 producteurs et transformateurs
– 5 particuliers et associations de la société civile
Quelles perspectives pour l’agriculture guadeloupéenne ? – La diversité des difficultés rencontrées aujourd’hui par l’agriculture guadeloupéenne
– Les leviers des filières les mieux structurées (focus sur les filières canne et banane)
– Les expériences alternatives
– Nécessité de penser ensemble, et sur le long terme pour construire l’agriculture de demain.
– Nécessité de définir la « diversification » et de reconnaître la diversité de situations derrière ce mot.
– Développer l’accompagnement de cette diversité de producteurs.
– Comprendre les aides et les niveaux de décision.






EA7 15/11/2019 28 participants :
– 7 chercheurs
– 6 structures d’appui
– 5 institutions de l’État décentralisées et déconcentrées
– 7 producteurs et transformateurs
– 3 particuliers et associations de la société civile
Le système alimentaire guadeloupéen – Le projet DIAG’Alim : enjeux du système alimentaire guadeloupéen
– La coordination des actions au niveau du territoire
– Exemples d’initiatives locales en agro-transformation, restauration, promotion de produits locaux, lutte contre le gaspillage alimentaire, etc.
– Comment améliorer la traçabilité ?
– Informer et accompagner les porteurs de projet.
– Faciliter l’approvisionnement en produits locaux.
– Éduquer les consommateurs.
– Développer les canaux de distribution.
– Besoin d’un outil financier facilitant l’accès aux aides (avance de trésorerie) et les transitions.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.